La transformation du modèle économique du Cameroun sera désormais notre principal centre d’intérêt dès le début de cette année cruciale

En 2019, le monde continuera à bouger autour de l’agenda 2030 des Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies. Nous serons rendus pour le rappeler  à une année du 1er tiers du parcours 2016-2030. Le Cameroun quant à lui, en même temps qu’il poursuit ces ODD sera à une échéance cruciale de son agenda national de développement. 2019 marquera la dernière année (la 10è) de la mise en œuvre du Document de Stratégie pour la Croissance et l’Emploi (DSCE),  qui a consacré la 1ère décade/phase de son cheminement vers l’horizon fixé pour atteindre le stade de pays émergent en 2035. Ce doit donc être une année de bilan, mais aussi, celle de la définition d’un nouveau  programme pour la 2ème phase de  mise en œuvre de cette Vision. Le terme et la dénomination restent à valider.

S’il est à peu près évident que les performances de la première décade n’auront pas été exceptionnelles, l’on se doit par conséquent de reconnaître que les défis pour cette seconde phase seront énormes si l’on veut maintenir l’espoir de parvenir à cet objectif noble en 2035.

C’est dans cette dynamique que s’inscrit l’action du CAMERCAP-PARC en 2019 et les  années à venir en Apportant notre pierre à l’édification du Cameroun et en contribuant à notre manière à la réalisation de cette Vision par ce que nous savons faire de mieux : Evaluer-Proposer-Innover.

Ce trypthique va donc  rester le principal vecteur de notre action et de notre engagement, afin de mettre à disposition de tous, les outils d’aide à la décision pour transformer les savoirs en pouvoirs.

Oui, la transformation du modèle économique du Cameroun sera désormais notre principal centre d’intérêt dès le début de cette année cruciale. L’essentiel de notre énergie y sera consacré à travers nos publications à partir des études, des analyses et autres travaux de recherches. Nos activités de renforcement de capacités dans toutes ses 04 dimensions (institutionnelles, organisationnelles, capital humain et ancrage socio-culturel) sont appelées à prendre de la hauteur dans leur envol.

C’est en foi de cet engagement que le CAMERCAP-PARC  mettra à disposition de tous, des réflexions innovantes sous formes de propositions concrètes après une évaluation rigoureuse et méthodique.

Tous les acteurs, tant gouvernementaux et, ceux des autres institutions publiques, que ceux du secteur privé et des organisations de la société civile trouveront auprès de notre « réservoir d’idées[1] » des suggestions pouvant guider l’action de chacun pour aider le Cameroun et par extension la sous-région Afrique Centrale à trouver les clés pour modifier durablement la trajectoire de développement économique et social en vigueur depuis plus de trois décennies afin de retrouver la voie vers l’émergence.

Cela est possible et nous y croyons. Tous les matériaux sont en place. Il faudra néanmoins trouver les bons architectes et des bâtisseurs dévoués !

Sur le plan  international, nous continuerons à renforcer nos partenariats. La collaboration avec les universités nationales et étrangères, la coopération avec les autres Think Tank dans le cadre des réseaux African Think Tank Network et Global Think Tank Network nous aidera à briser les frontières entre la recherche scientifique et le secteur productif. Tout ceci dans l’espoir de la consolidation du soutien de notre principal partenaire, la  Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique (ACBF) qui sera rendu à la 3è année de mise en œuvre son Plan Stratégique à Moyen Terme  PSMT4 2017-2021.

Face à toutes ces attentes à l’endroit du CAMERCAP-PARC, il nous faudra désormais mieux communiquer pour mieux disséminer. En d’autres termes mieux partager les savoirs et les expériences, pour les transformer en pouvoirs et en actions. C’est en cela que nous trouvons notre motivation au quotidien pour vous servir.

Bonne et Sainte Année 2019 !

Barnabé OKOUDA

Directeur Exécutif

 

[1] C’est la tradition litterale de Think Tank

TROIS PRIORITES STRATEGIQUES

  • Promouvoir la stabilité politique +

    Promouvoir la stabilité politique Le renforcement des capacités essentielles en vue de promouvoir la stabilité politique et sociale pour un changement transformationnel.
  • Réguler le secteur productif +

    Réguler le secteur productif Renforcer les capacités en vue de faire participer et réguler le secteur productif.
  • Suivre l'împact des politiques +

    Suivre l'împact des politiques Renforcer les capacités en vue de suivre l’impact des politiques.
  • 1

PLAN D'ACTIONS PRIORITAIRES

  • Adoption +

    Adoption Adoption d'une approche intégrée du capital humain
  • Optimisation +

    Optimisation Optimisation des capacités de programmation et de mise en oeuvre des politiques, projets et programmes de développement au Cameroun
  • Rationalisation +

    Rationalisation Rationalisation des institutions du secteur public, du secteur privé
  • Alignement +

    Alignement Alignement des choix et de la vision de développement sur l'enracinement culturel et l'environnement local
  • 1